Facebook

Nouveautés

http://www.mediatheques-cccla.fr/dk_opac15/rss?SortKey=32&newsearch=T&Use1=1035&Restrict_Use10=9996&Restrict_Exist10=T&database=IBDON&shuffle=T&count=10 non-trouvé

Nuage de tags

Vous êtes ici : Accueil > La playlist de l'expresso musical spécial coup de coeur 2016 > Les 10 ans du label Analog Africa

Les 10 ans du label Analog Africa

logo d'Analog Africa

Analog Africa est un label basé à Francfort et dirigé par Samy Ben Redjeb. Il est  spécialisé dans les musiques tropicales et funky africaine et latino-américaine des années 60 et 70 !

Sous cette bannière, Samy Ben Redjed n'a publié que des compilations d'exception regorgeant de perles  oubliées et diablement dansantes. Le le patron du label les a dénichées lors de ses expéditions musicales. Le tout est accompagné de copieux livrets narrant ses safaris sonores et contenant des interviews des artistes. En bref que du bon, mangez-en !

Anthologie.  African scream contest  : raw & psychedelic afro sounds from Benin & Togo 70s. Analog Africa, 2008. 
Cote : 9.16 A

Superbe compilation morceaux de perles Afro-Funk, Afro Beat et de musiques afro-latines épicé au rock psychédélique qui sont tous des invitations à la danse et à la transe. Ils sont issues de deux pays : le Bénin et le Togo jusqu'alors moins documentés discographiquement que leurs vosins le Ghana et surtout le Nigeria.

L'ombre de James  Brown plane sur de nombreuses compositions présentées sur cet album.

A consommer sans modération !

En guise d'hors d'oeuvre : Roger Damawusan le James Brown de Lomé

 


Orchestre Poly-Rythmo de Cotonou. The Vodoun effect 1972-1975. Analog Africa, 2008.
Cote : 9.16 ORC

Tout puissant Orchestre Poly-Rythmo de Cotonou est la grande (re)découverte du label Analog qui a publié 3 anthologies consacré au très prolifique (plus de 500 titres depuis sa création en 1968 !). Il mêle aux rythmes vaudous les influences Afrobeat,  Funk,  Soukous... Un groupe à part qui selon Sami Ben Redjeb n'aurait pu naitre qu'au Benin, pays à la tradition musicale fort riche.



Anthologie. Diablos del ritmo  : the Colombian melting pot, 1960-1985. Analog Africa, 2012.
Cote : 9.96 A

Les premiers sounds systems, appelés Picó (de pick-up) apparurent en Colombie durant les années 50.


Au début des années 70 certains d'entre-eux, dont celui du légendaire Dj Victor el Conde, se mirent à jouer des disques venus d'Haïti et d'Afrique. Ils contribuèrent ainsi à rendre populaire dans les provinces de la Costa, des musiques comme : le Highlife, l'Afro-beat (Fela mais aussi le Poly-Rythmo …), le soukous congolais qui a ses racines dans la rumba cubaine des années 50.

Du fait du succès des chansons africaines auprès des danseurs dans les Picó, des labels colombiens décidèrent d'en enregistrer des versions locales. Le fameux label Fuentes créa par-exemple le groupe Wganda Kenya, comme il avait créé Afrosound en réponse à la chicha péruvienne. Leur musique fut à son tour popularisé par les Picó.

Ils jetèrent les bases d'un nouveau mouvement culturel et musical : la Champeta du nom du couteau traditionnel des travailleurs de la région.




Le Shkalaodé de Wganda Kenya est une version du " Shakara " de  l'inventeur de l’afrobeat Fela Kuti.






Adaptation d'un titre guadeloupéen (Gwoka) de J.B. Sopphrian




Verckys. Congolese funk afrobeat & psychedelic rumba 1969-1978. . Analog Africa, 2014.
Cote : 9.14 VER


Verckys fut adoubé par  James Brown en personne lors de son concert à Kinshasa en 1974. Il  lui conféra pour l'occasion le titre  de "Mister Dynamite" !  L'anthologie contient  trois instrumentaux largement inspirés par le maître es funk mais également des morceaux mixant, comme le titre de l'album l'indique, musiques latines, influences pyschédéliques à des ryhtmes africains contaminés par la funk.

 

 

Anthologie. Sénégal 70 : sonic gems & previously unreleased recordings from the 70's.  Analog Africa, 2015. 
Cote : 9.18 A SEN



Bitori. Legend of Funana : the forbidden music of the Cape Verde islands. Analog Africa, 2016.
Cote : 9.18 BIT
" L'accordéonniste (accordéon diatonique ) Victor Tavarès plus connu sous le nom de Bitori est considéré comme la légende du funaná, un style de musique du Cap-Vert basé sur l'accordéon et de rythmes rapides." (GAM Annecy)

 

 

 

SHARE

Catalogue

Recherche rapide

Connexion utilisateur

Par défaut, votre mot de passe est votre nom de famille. Il est recommandé de le modifier dès votre première connexion. En cas d'oubli ou de dysfonctionnement, adressez vous au personnel.