Vous êtes ici : Accueil > Ressources > Parcours thématiques > Les routes du blues. Partie I : avant 1945

Les routes du blues. Partie I : avant 1945

"I got the key, key to the highway Yes, baby, I'm billed out and bound to go" (j'ai pris la clé, la clé de la grand route Ouais ma chérie m'a foutu dehors) Big Bill Broonzy

sources du blues Les sociétés modernes ont la bougeotte. Aux ÉtatsUnis, la route et la voiture incarnent
particulièrement les valeurs d'une civilisation tournée vers la vitesse et les
échanges. Il faut dire que ce pays a la mobilité dans les gènes : dès la naissance de la Nation les pionniers avides de terre s’élancèrent sur les pistes au cris de "Go west" faisant
reculer sans arrêt la frontière vers le Pacifique. Avec le temps, les pistes sont devenues des chemins de fer, puis des autoroutes, les chariots des voitures.
Mais ces routes symboles de la modernité peuvent elles aussi mener le citoyen américain si il est audacieux ou malin vers un ailleurs meilleur où il aura l'opportunité d'entreprendre, de
rebondir, de refaire sa vie bref d'avoir accès au bonheur, au rêve américain ...


La mythique route 66 qui traverse fleuves, déserts et plaines joignant Chicago
(Illinois) et Los Angeles (Californie) prolonge en quelque sorte les pistes des
pionniers. Elle offre au péquenaud du Midwest (s'il a le courage de saisir sa
chance) de mener une vie trépidante sous le soleil de Californie ("We're out there
having fun, yeah, in the warm California sun" Ramones).


Elle a même son hymne : le fameux rhythm and blues chanté par Nat King Cole.

Won't you get hip to this timely tip
When you make that california trip

 

Moins mythique que l'axe Est/Ouest, il y a l'axe Nord/Sud qui lui, rappelle une
partie plus sombre de l'histoire des ÉtatsUnis.
C'est qu'entre le Nord et le Sud e la ligne MasonDixon qui séparait les États abolitionnistes et les États esclavagistes, les relations n'ont pas toujours été faciles. La guerre de Sécession ne mit pas fin à cette opposition et la frontière resta longtemps un fort symbole de division
culturelle entre les Yankees victorieux et un Dixieland traumatisé par la défaite. Malgré tout de nombreux travailleurs pauvres et des fermiers ruinés du Sud empruntèrent les highways afin de refaire, une nouvelle fois, leur vie dans les métropoles du Nord.

U.S. 61, South of Natchez, Mississippi cc Ken Lund

 (   Creative Commons Attribution-Share Alike 2.0 Generic Auteur: Ken Lund Source : U.S. 61, South of Natchez, Mississippi  )
Pour lire l'ensemble du dossier sous format borchure au l'imprimer cliquez ci-dessous sinon utilisez le sommaire tout en bas :

SHARE

Catalogue

Recherche rapide

Connexion utilisateur

Par défaut, votre mot de passe est votre nom de famille. Il est recommandé de le modifier dès votre première connexion. En cas d'oubli ou de dysfonctionnement, adressez vous au personnel.